Guide Facile pour Installer ComfyUI sur Mac M1/M2

Avis aux amateurs de Mac : installer ComfyUI est un peu comme faire un gâteau sans recette, mais ne vous inquiétez pas, je suis là pour vous guider, alors c’est parti mon ami !

Pourquoi ComfyUI ?

Vous vous demandez pourquoi choisir ComfyUI parmi toutes les interfaces graphiques (GUI) pour Stable Diffusion ? Laissez-moi vous éclairer avec un peu d’humour et de légèreté !

  1. Légèreté : Contrairement à d’autres GUI plus gourmandes comme AUTOMATIC1111, ComfyUI n’embarque que le strict nécessaire. Résultat ? Moins de gourmandise en mémoire et des générations plus rapides. Comme un sprinter plutôt qu’un marathonien !
  2. Flexibilité : ComfyUI, c’est un peu le caméléon des interfaces : super configurable. Vous pouvez générer deux images avec des échelles CFG différentes dans un seul workflow et comparer les résultats. Pratique, non ?
  3. Transparence : Si vous êtes un peu geek sur les bords et que vous connaissez bien le fonctionnement de Stable Diffusion, ComfyUI ne vous cache rien. Finies les devinettes !
  4. Partage facile de workflows : Plutôt que de rédiger un roman sur quel bouton cliquer, sauvegardez un workflow et partagez-le. Un gain de temps pour tous les artistes pressés.
  5. Idéal pour le prototypage : Pour les développeurs, c’est un cadeau tombé du ciel. Vous pouvez prototyper un workflow avant de le coder pour la production. ComfyUI, le meilleur ami des codeurs !
  6. Workflows à la pointe : AUTOMATIC1111 était le pionnier des outils de recherche. Maintenant, l’équipe prend un chemin plus prudent pour les nouvelles fonctionnalités. ComfyUI, en revanche, est agile comme un chat. Son système basé sur les nœuds permet à un plus grand nombre d’utilisateurs de connecter et de partager des workflows. Attendez-vous à toujours trouver les dernières nouveautés avec ComfyUI.

En résumé, ComfyUI, c’est comme un canapé moelleux dans le monde parfois rigide des GUI. Il offre légèreté, flexibilité, transparence, facilité de partage, idéal pour le prototypage et toujours à la pointe de la technologie. Un vrai confort pour les amateurs et les pros de la création d’images !

Installer ComfyUI sur Mac M1/M2

Pour commencer, assurez-vous d’avoir MacOS 13.6 ou supérieur pour profiter à fond des performances. Et si vous ne savez pas quelle version vous avez, un petit clic sur l’icône Apple en haut à gauche et « À propos de ce Mac » vous éclairera.

Installez HomeBrew

HomeBrew, c’est un peu le couteau suisse des gestionnaires de paquets pour Mac. Ouvrez l’application Terminal, copiez-collez la commande suivante et appuyez sur retour :

% /bin/bash -c "$(curl -fsSL https://raw.githubusercontent.com/Homebrew/install/HEAD/install.sh)"

Installez quelques paquets essentiels

Ouvrez un nouveau terminal et entrez :

% brew install cmake protobuf rust [email protected] git wget

Clonez ComfyUI

C’est le moment de faire un peu de magie avec cette commande dans le Terminal :

git clone https://github.com/comfyanonymous/ComfyUI

Installez ComfyUI

Entrez dans le monde merveilleux de ComfyUI :

% cd ComfyUI

Créez un environnement virtuel, comme un petit cocon pour ComfyUI :

% python -m venv venv

Installez PyTorch dans cet environnement :

% ./venv/bin/pip install torch torchvision torchaudio

Et les paquets nécessaires pour ComfyUI :

./venv/bin/pip install -r requirements.txt

Téléchargez un modèle de diffusion stable

Pour que la magie opère, vous avez besoin d’un modèle. Utilisez ce lien pour télécharger le modèle v1.5 et placez-le dans le dossier models/checkpoints. Ou faites-le télécharger par votre Mac avec :

% wget -P models/checkpoints https://huggingface.co/runwayml/stable-diffusion-v1-5/resolve/main/v1-5-pruned-emaonly.ckpt

Lancez ComfyUI

Saisissez cette commande pour démarrer ComfyUI :

% ./venv/bin/python main.py

Mise à jour de ComfyUI

Pour rester à la page, exécutez ceci dans le dossier ComfyUI :

% git pull

Et maintenant…

Une fois ComfyUI lancé, vous devriez voir l’interface par défaut pour la création d’images à partir de texte. Si ce n’est pas le cas, cliquez sur « Load Default » dans le panneau de droite.

Suivez ensuite ces étapes simples pour créer votre chef-d’œuvre numérique !

Et voilà ! Vous êtes désormais un expert en installation de ComfyUI sur Mac. N’oubliez pas de vous vanter auprès de vos amis de vos nouvelles compétences en informatique ! 🚀😉

Vous pouvez enfin générer une image

Après le premier démarrage de ComfyUI sur votre Mac, préparez-vous à découvrir l’interface par défaut pour transformer vos textes en images. Si ce que vous voyez ressemble à un casse-tête, pas de panique, cliquez sur « Load Default » dans le panneau de droite pour retrouver le chemin.

Sélectionnez un Modèle

Commencez par choisir un modèle « Stable Diffusion Checkpoint » dans le nœud « Load Checkpoint ». Cliquez sur le nom du modèle pour voir la liste des modèles disponibles. Si vous avez du mal à lire les petits caractères, pas de soucis, utilisez la roulette de votre souris ou pincez avec deux doigts sur le trackpad pour zoomer.

Si cliquer ne fait rien, vous avez peut-être oublié d’installer un modèle ou de le configurer dans A1111. Retournez à la section installation pour corriger cela.

Entrez vos Prompts

Vous verrez deux nœuds avec l’étiquette « CLIP Text Encode (Prompt) ». Entrez votre prompt principal dans le premier et votre prompt négatif dans le second. C’est un peu comme commander un café avec des instructions précises au barista.

Générez une Image

Cliquez sur « Queue Prompt » pour lancer le processus. Après une courte attente, préparez-vous à être ébloui par votre première création.

Partagez vos Modèles entre AUTOMATIC1111 et ComfyUI

Si vous avez AUTOMATIC1111 Stable Diffusion WebUI installé sur votre Mac (oui, on dit adieu à Windows ici), il est judicieux de partager les fichiers de modèles entre AUTOMATIC1111 et ComfyUI. Sinon, votre disque dur risque de se transformer en bibliothèque de Babel…

Renommez le fichier ComfyUI_windows_portable (oups, je voulais dire ComfyUI_mac_portable) > ComfyUI > extra_model_paths.yaml.example en extra_model_paths.yaml.

Modifiez cette ligne :

base_path: chemin/vers/stable-diffusion-webui/

Remplacez chemin/vers/stable-diffusion-webui/ par votre chemin d’accès. Par exemple :

base_path: /Users/VOTRENOM/stable-diffusion-webui

Redémarrez ComfyUI complètement. Si tout est bien configuré, vous devriez voir la liste complète de vos modèles en cliquant sur le champ ckpt_name dans le nœud Load Checkpoint.

Cette astuce vous permet de partager des modèles comme LoRA ou des inversions textuelles entre AUTOMATIC1111 et ComfyUI, et de transformer votre Mac en véritable studio d’art numérique !

Pas de commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Activer les notifications Super merci ! Non merci !
Which Notifications would you like to receive?